Embodied Life

 

« Ce travail de la Vie Incarnée est l’apprentissage de la présence. Être présent dans notre vie
par la méditation assise, la marche méditative, et d’autres pratiques telles que le focusing, nous pratiquons la présence à notre corps physique, à nos ressentis, émotions et sentiments et communiquons avec l’autre à partir de cette présence.
Comment être présent à notre propre schéma de pensées. Comment être présent dans le monde. Tout est connecté à cette façon d’être dans notre quotidien.
Un autre aspect est basé sur la pratique du mouvement Feldenkrais .

Trouver la liberté par la prise de conscience. Liberté ici signifie être libre des 
habitudes du passé.
Transformer la peur en amour comme notre système de fonctionnement de base. » Russell Delman

MEDITATION ou simple ASSISE
La pratique de l’assise dans la parfaite immobilité et en silence, permet à ce qui n’est pas du ressort de notre volonté de se manifester. Nous pouvons alors accueillir ce qui nous habite et ce qui nous agite en cet instant présent où il n’y a rien à faire !

Bouger, s’impatienter, juger, s’endormir, élaborer des scénarios, s’engoufrer dans une émotion destructrice ou de toute puissance, sont autant de plis de notre histoire qui peuvent surgir pendant la pratique de la méditation.
Ces schémas « par défaut » se jouent et se rejouent de nous dans la vie de tous les jours, sans parfois même qu’on s’en aperçoive.
Ils nourrissent notre personnalité enfermée dans un égo persuadé qu’il est « comme ça » et que « ça » ne pourra, ou même ne doit pas changer. En conséquence de quoi, la cuirasse personnelle s’épaissit et se rigidifie, année après année. Cela génère un type de relation à soi et aux autres, ainsi qu’un vieillissement prématuré !
Ces schémas plus ou moins conscients nous coupent d’une relation créatrice et fluide à la vie.
Acueillir inconditionnellement tout ce qui se manifeste , c’est ce que propose la pratique de la méditation , une voie pour nous guider à ouvrir les yeux du dedans.

LE FOCUSING, une invitation au dialogue
Un blocage, une tension, un toc, une peur, une douleur chronique sont les  messagers d’une dysharmonie que notre corps offre à notre conscience pour entamer un processus de libération.
Cet accompagnement se focalise sur ce qui s’exprime à travers le « sens corporel » (sensation ressentie dans le corps) par une écoute aimante à cette sensation qui veut nous communiquer quelque chose. Nous faisons de la place pour accueillir, entamer un dialogue et demander au corps ce dont il a besoin pour détendre, libérer, transformer.

Liens : Les fondamentaux de la méditation » R.Delman
3 aspects du Focusing (A.Weiser Cornell).